Yves Charles ZARKA / Le risque de la vérité

24/10/2010

L’insondable profondeur de la bêtise

Filed under: Articles — Yves-Charles ZARKA @ 13:34

L’hebdomadaire Marianne vient de nous donner un nouvel exemple de l’insondable profondeur de la bêtise dans un dossier censé porter sur l’intelligence, en l’occurrence les intellectuels. Ce dossier consiste en un commentaire d’un sondage qui a pour objet de nous faire découvrir quels sont « Les intellectuels qui comptent (vraiment) pour les Français ». La parenthèse, vous l’aurez compris, souligne le terme le plus important dans l’esprit du dossier. En lisant Marianne, nous allons savoir quels sont les « vrais » intellectuels, ceux qui ont « (vraiment) » du « pouvoir » actuellement sur leurs contemporains, ceux qui font le jugement et l’opinion.

 

On nous laisse présager des surprises extraordinaires, un renversement des opinions reçues, une véritable remise à l’heure qui « balaye les préjugés tenaces ». Quel est le résultat des courses ? Je m’en tiendrai qu’aux premiers du classement, car les autres en particulier ceux qui arrivent « en mauvaise place », à la 19ème (A. Badiou) ou à la 22ème (Jacques Rancière) n’ont, selon le journaliste de Marianne, qu’une importance secondaire, parce qu’ils n’entraînent pas « une fidélité du public ». Quand à ceux qui ne sont pas classés dans les 22 retenus ils n’existent tout simplement pas, il est totalement inutile d’en parler. Résultat des courses donc : est classé 1er, grand vainqueur, le plus connu, l’idole des français, l’intelligence incarnée : Bernard Henri Levy. Je suppose, cher lecteur, que vous êtes ému devant cette nouvelle totalement inattendue, surprise des surprises qui « balaye les préjugés tenaces ». Le grand BHL, celui qui a fait connaître récemment au monde entier ce philosophe majeur qu’est Jean-Baptiste Botul. Le grand BHL, celui qui ne s’est jamais trompé, selon son ami Alain Minc. Alain Minc, vous vous souvenez certainement de lui, bien qu’il soit mal classé dans le sondage (14ème), c’est l’auteur inoubliable d’un ouvrage aussi inoubliable sur Spinoza, que les tribunaux ont vulgairement condamné pour plagiat. Mais le meilleur est à venir. Vous ne perdez rien pour attendre. Le troisième du classement (je laisse pour l’instant le deuxième en suspens) est, je vous le donne en mille, Luc Ferry. Extraordinaire la surprise ! Notre ancien ministre – catastrophique – de l’éducation nationale, reconverti en auteur de best sellers qui nous apprennent comment vivre, aimer, jouir. Lequel interviewé dans le dossier, commence par dire que son dernier livre s’est vendu à 600.000 exemplaires dans le monde entier. Quelle générosité ! Quel intérêt pour les enjeux philosophiques !. Il ne serait venu à l’idée ni de Sartre, ni de Foucault, ni de Derrida de faire étalage du chiffre des ventes. Ils auraient considéré ça comme indigne. Mais il est vrai qu’ils appartenaient à un autre âge de l’intellectuel. Luc Ferry 3ème, quelle surprise extraordinaire, notre grand philosophe, notre nouvel intellectuel mondial, celui qui vient tout juste de nous faire découvrir dans son dernier livre que le mariage d’amour a remplacé aujourd’hui le mariage arrangé. C’est une découverte non ! Heureusement que Luc Ferry est là ! Heureusement que ces nouveaux intellectuels sont capables d’éclairer notre lanterne. Que ferions-nous sans Luc Ferry ? Nous ne saurions pas que notre monde est gouverné par l’amour. Il est vrai que ça n’est pas visible à l’œil nu. Vous attendez, cher lecteur, avec impatience le quatrième. La surprise va être plus grande encore. Figurez-vous que le sondage nous fait découvrir que c’est Jacques Attali. Incroyable, lui que l’on voit si peu à la télévision. Lui qui est toujours resté fidèle à ses engagements politiques et intellectuels. Lui que les méchantes langues ont vulgairement dénoncé de faire des copier-coller de chapitres entiers sans mettre de guillemets. On trouve également dans le sondage, entre autre intellectuels inattendus : Michel Onfray (18ème), Alain Finkielkraut (19ème). Quelle tristesse !

Je n’ai pas parlé encore de la seconde place, parce qu’il s’agit d’une personnalité d’un autre calibre et d’une autre dignité que les histrions que je viens de citer, Il s’agit d’Elisabeth Badinter, mais on trouve également d’autres noms de personnalités qui ont une œuvre, qu’on les apprécie ou non, comme Regis Debray, Claude Lanzmann, Philippe Sollers, Michel Serres, et alii. Dans les commentaires du sondage, Elisabeth Badinter est instrumentalisée pour faire comme si le sondage bousculait les opinions reçues et comme s’il nous apprenait quelque chose de nouveau. En fait, ce sondage, on l’aura compris depuis le début, ne mesure rien d’autre que l’audience médiatique dont ont bénéficié les uns et les autres à divers titres. On n’avait pas besoin de ce sondage pour savoir qui figurerait dans le classement, il aurait suffit de faire le compte du temps passé dans les médias.

Finalement ce sondage grotesque dit le contraire de ce qu’il croît montrer. Il croit établir le degré d’influence des intellectuels, et il montre que ceux-ci n’en on plus aucune, et ce n’est pas le site de la revue de BHL, qui fera croire le contraire. Tous ces prédateurs médiatiques ne sont que des intellectuels de cour, des intellectuels d’apparat, qui attestent que notre époque est bien en deçà du temps de la trahison des clercs, à celle de la « destitution des intellectuels », du discrédit de la parole et de l’engagement. L’avenir de la pensée, de la philosophie, de la littérature, se jouent ailleurs, en dehors de l’écran de fumée médiatique et de la caste politico-intellectuello-journalistique dérisoire qui s’en est emparée.

Il est vraiment dommage qu’un hebdomadaire créé par Jean-François Kahn, dont les batailles ont été souvent salutaires, un hebdomadaire qui était, il y a encore peu temps, le seul à porter la critique contre les abus du pouvoir en place, se laisse entrainer à un tel degré de bêtise.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire »

Pas encore de commentaire.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: